Conseils

Comment entretenir son sol de tomettes en terre cuite ?

Malgré qu’il soit fabriqué en terre cuite, les tomettes ont toujours été reconnu pour leur durabilité et sa robustesse à travers le temps. Il dispose également de motifs et de couleurs sublimes qui fournissent un effet visuel inégalé. Afin de conserver cette beauté naturelle, elles doivent être nettoyées quotidiennement pour réduire le risque de détérioration.

Un entretien quotidien pour plus de longévité

En raison de sa nature poreuse, il doit obligatoirement être essuyé immédiatement avec un papier absorbant les liquides ayant pu se déverser par inadvertance.

Ainsi, il ne risque pas de s’entacher. Par rapport à cela, il est essentiel de protéger vos tomettes en plus de procéder à un nettoyage régulier. Dépoussiérez-les constamment avant chaque lavage pour éliminer tout risque d’absorption de substances qui peut causer une dégradation de sa surface. Afin d’éviter les rayures et limiter sa détérioration, il est crucial d’utiliser des matériaux et des produits adaptés lors de chaque processus d’entretien. Sans affecter la beauté et la durabilité du revêtement, de nombreux produits nettoyants s’imposent :

  • Le vinaigre blanc, une substance que l’on trouve facilement en magasin, est aussi très prisé pour nettoyer et dégraisser ce revêtement. Bien que son traitement ne soit pas directement dangereux pour le revêtement, il est tout de même recommandé d’en utiliser une quantité infime et le mélanger avec de l’eau chaude.
  • L’eau gazeuse qui est couramment comestible peut également être utilisée pour décrasser et mettre en valeur l’esthétique du sol. Il suffit de verser le produit sur la partie sale du revêtement, en particulier entre les jointures. Ensuite, essuyez avec un balai fait à partir d’une fibre textile suffisamment fine et humide.
  • Le liquide vaisselle est destiné, a priori, à un usage domestique, mais il est également un produit nettoyant qui est souvent utilisé sur les surfaces en terre cuite. Il n’a pas d’impact sur la qualité de ces derniers et offre un lavage facile. Toutefois, l’usage de l’eau chaude est requis pour sa dilution.
  • Le bicarbonate de soude est également utilisé dans l’entretien de ce type de revêtement. Mélangé avec de l’eau, il élimine même certaines bactéries en plus de son rôle de désinfectant. Le rinçage est ici très important pour éliminer les traces qui dépolissent souvent son aspect.

Bien d’autres produits tels que le savon noir, le citron, ou même l’argile sont disponibles. Ils se distinguent par leur facilité d’utilisation. En plus, ils sont à même de garantir une qualité et une apparence qui durent plusieurs années.

Protégez votre sol de tomettes en terre cuite

Bien qu’il soit nettoyé tous les jours, il est également nécessaire de protéger le sol des taches pour assurer sa longévité et sa beauté. Des techniques telles que l’application de vernis peuvent être utilisées, mais en raison de la porosité de ce type de revêtement, celle-ci ne fait effet que durant une durée limitée. Un traitement traditionnel basé sur l’huile de lin en mélange avec un peu d’essence de térébenthine est aussi possible. Pour finir, des produits tels que l’hydrofuge ou l’oléofuge sont également utilisés pour offrir une protection antisalissure plus efficace et qui le rend plus étanche. Ce n’est pas pour autant que le traitement quotidien du sol avec du savon ou autre n’est plus nécessaire dans ce cas.